Restaurant Le Mesclun
Séguret, Vaucluse, Provence
Version française

Biographie

Tout a commencé par un Cap/Bep au restaurant Le Four à Chaux à Caromb, ensuite un Bac Professionnel chez Mr Phillibert au restaurant le "Saule Pleureur" à Monteux. et un Bts option génie culinaire arts de la table chez Mr "Prévot"à  Cavaillon il restera 7ans en alternance au Cfa de la chambre de commerce d’Avignon et de Vaucluse.

Il a la passion de la cuisine et continu son extraordinaire chemin en faisant ses preuves en 1998 à l’Hostellerie de Crillon le Brave dans le Vaucluse en tant que Premier chef de partie.

Puis changement d’ horizon, Christophe est en route pour la Tunisie, accompagné de Lucie, où il sera cuisinier de l’Ambassadeur de France à Tunis, où ils y resteront deux ans.

De son voyage, il rapportera des idées de mélanges de couleurs épicées, tout ce qui fait le charme de la méditerranée!

Retour en France en 2000, où pendant un an et demi, ils feront les saisons, l’hiver au "ski d’Or" en tant que Chef de cuisine à Tignes,et l’été au restaurant "Le Mesclun" à Séguret.

En 2001 leur rêve se réalise, ils rachètent le restaurant de leur ancien patron et se consacrent aux travaux de rénovation.

En avril 2002, ils seront récompensés de leur travail avec la réouverture du nouveau"Mesclun".

Christophe et Lucie ont de quoi être fier!

En 2003, ils obtiennent une fourchette au guide rouge (Michelin), et l’année suivante un point supplémentaire au Gault et Millau.

Christophe enchaîne les succès en gagnant le premier prix du concours national sur le thème de la Chicorée à Lille et le prix spécial du jury à Andria en Italie au concours international des jeunes chefs de la méditerranée sur le thème de "l’ huile d’olive dans la cuisine méditerranée".

Au courant de l’année 2003, Christophe a été intronisé disciple d’Auguste Escoffier et Chevalier de la confrérie du Gouste de Séguret.

En 2004, le Mesclun fait son apparition dans trois guides : le Champerard, le Bottin Gourmand et le guide Gantié.

 

Eté 2004 Beaumes de Venise

Les Disciples d’Escoffier.

Au grand complet